15 jours de marche sur le GR20
En 2014, je suis venu pour la première fois en Corse pour la parcourir en vélo : 2500 km par les petites routes, de quoi apprécier la beauté de cette ile. 

L’idée de revenir pour découvrir sa beauté de l’intérieur à pieds s’imposa rapidement : je pensais simplement à un Mare-a-Mare (mer  à mer) ou un Mare-Monti (mer-montagne) beaucoup moins long que le mythique GR20.
Mais en septembre, pour des motifs avouables et inavouables, je décidais de relever ce défi un peu fou pour moi, qui ne suis qu’un  marcheur occasionnel.

Initialement prévu en juin, je le décalais à septembre, sur les conseils avisés de Dominique.
Une fois terminés les brevets qualificatifs pour Paris-Brest, je commençais mon entrainement marche dans Ste-Victoire et par un tour de la Haute-Ubaye.

Je devais partir seul mais le hasard en décida autrement. Michel BOOG passe par Aix comme accompagnateur d’un groupe de cyclos chinois en visite en France : dès que j’évoque mon projet, il est partant.


Maintenant que le défi est relevé, je peux le dire : le GR20 est tout sauf facile mais il vous fait traverser la Corse par des paysages magnifiques et je n’ai aucun regret.



   
départ de Calenzana
   
ça monte mais sur un sentier facile
   
quelques beaux arbres et la mer en point de vue
   
quelques passages rocailleux dans le brouillard : il faut surveiller le fléchage
   
l'arrivée est proche et nous avons monté la tente sur l'aire d'atterrissage de l'hélicoptère
   
coucher de soleil                                                       il faut aller passer dans le col
   
toujours aussi rocailleux
   

   
petite grimace pour Michel                                        au coeur de la montagne corse
   
cherchez le chemin
   
le seul espace plat pour notre tente !!!
   
il faut aller au fond                                           première passerelle
   
nous allons vers la trouée                                   un cairn bienvenu


   



   
des petites "baignoires" parfois
   

   

   
on marche toujours sur la roche
   



   
Michel aimerait que le vent s'arrête mais l'arbre s'est habitué


   
un lac et des chevaux qui aiment les touristes
   
Hector porte les bagages                                          un instant de repos bien mérité
   
c'est beau la Montagne Corse !!!
   
chute sans gravité                            heureusement, on ne s'approche pas du lac
   
beaucoup de tenes ce soir
   

   
il pleut : le petit déjeuner est pris dans la tente                                      le soleil est revenu
   
là, c'est de la balade
   
les campeurs sont dans l'enclos !!
   
Michel                                                                 les jeunes Belges font leurs étirements
   

   

   
nous sommes bien sur le GR !!!
   

   

   
                                                                                               le Nord, c'est fini : il reste le sud
   
                                                                                              Dominique, nous nous sommes vu plusieurs jours
   
halte pique-nique                                                             un lieu de bivouac : c'est interdit


   

   

   

   

   
une bergerie avec des tentes                                                                                                
   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   
un beau gite non "officiel"
   

   
Gisèle et Anne-Marie                                                           Michel et François
   
les aiguilles de Bavella                                                    une descente très éprouvante dans la rocaille
   

   

   

   



   

   

   
lever de soleil et c'est le dernier jour




   



   

   
                                                                                       en bas, c'est CONCA !!!
   
C'est fini

 retour accueil