21 avril : Andahuaylas - Huancarama

La montagne péruvienne est très jolie mais que la vie doit être difficile pour les petits agriculteurs : difficile par les conditions de travail sur des pentes tres prononcées, difficile pour les conditions de logement, des maisons très petites malgré des familles nombreuses et que l'on qualifirai pour la plupart de taudis. Il y a en général l'electricité mais l'eau est dehors.

   

   

   
récolte des pommes de terre
   
les enfants sont curieux                                                                    notre route
   

   
la place et l'église de Huancarama


 jour précédent                     retour accueil                       retour Perou-Bolivie                   les reflexions de DOMINIQUE et JIPE