23 avril : Abancay - Curahuari

Une journée ordinaire au Pérou : on monte pendant 35 km et on descend 35 km : ajoutez-y le brouillard, les nuages, la pluie et la grêle (pas trop longtemps), le soleil qui nous sèche dans la descente, le SMS qui nous donne les deux qualifiés (reçu a 13 h 10 donc 20 h 10 chez vous) et vous connaissez presque tout.

   
une église d'Abancay                                                         notre hôtel
   
en route vers les nuages                                         km 21 : nous dominons Abancay
   
une des nombreuses maisons dans la montagne                                                               cherchez le mouton
   
des glaciers                                                                          notre hôtel pour ce soir
   
en grande discussion                                     du porc frit
   
ici vous avez la viande et là les légumes
   
Jean-Pierre s'est fait un copain                                      fière de son arriere-petite fille
   
                                                                                   l'herbe pour les "cuy", les cochons d'inde

 reflexions de Dominique et Jipe               retour accueil                  retour Perou-Bolivie                     jour suivant