le canyon de Colca 14, 15 et 16 mai

1 er jour : De Cabanaconde à Llahuar
Nous nous rendons à Cabanaconde par le bus local.
Ensuite c'est la plongée dans le canyon pour un denivelé de plus de 1000 m avec quelques remontées. Inutile de vous dire que c'est beau et difficile surtout pour moi car j'attrape une douleur dans ma hanche droite qui, par compensation, me donne une démarche peu assurée ( titubante dit Dominique, comme si j'avais bu !). Nous logeons dans un lodge isolé mais agréable.

   
des volcans encore en activité dans la région
   
on descend jusqu'au pont et on remonte par la piste                                                                                     la pause déjeuner
   

   
des fleurs ou des fruits : des boules creuses

2 ieme jour
Les jambes vont nettement mieux mais je décide d'être raisonnable et d'agir avec sagesse  ( j'en connais certain qui vont etre surpris de voir que ce mot fait partie de mon vocabulaire) : j'accompagne Dominique et Jean-Pierre pendant quelques kilomètres jusqu'au niveau de l'oasis de Sangalle et ensuite je prends le bus qui va me ramener a Cabanaconde par une piste créée en 2015.
Revenir en bus est une aventure en soi : la piste redescend d'abord au niveau de la riviere Colca avant de remonter par une série de lacets à plus de trois mille metres. Dans les épingles nombreuses, il s'arrête pour repartir en première.
Il s'arrête à la demande parfois au milieu de nulle part pour prendre une dame avec pour bagage un sac d'herbe ou un monsieur ayant avec lui deux paquets de 50 cm de diamètre de roseaux.
A Belen ( 20 maisons mais un terrain de foot avec éclairage), une dame défait le tissu qui sert généralement à porter les enfants mais c'est une bouteille de gaz qu'elle transporte pour aller en chercher une a Cabanaconde.


   
le canyon de Colca
   
remarquez le sentier en zig-zag pour sortiir du canyon                                                                     la piste empruntée par le bus
   
la dame au sac d'herbe                                 dans Cabanaconde
   
l'église de Cabanaconde
   
dans Cabanaconde : reste de la campagne de 2016 et les moutons devant l'hôtel 3 étoiles

3 ième jour
je vais à la rencontre des "jeunes" ; ils ont fait une belle sortie du canyon en un peu plus de deux heures surtout que celui qui devait préparer le petit-dejeuner à 6 h leur a fait faux-bond. Apres le petit déjeuner bienvenu, il nous reste du temps avant le départ du bus donc nous décidons d'aller à la cruz del condor sur la route et nous prenons un mototaxi pour transporter des marchandises.
Apres 14 km un peu tape-c.l, nous constatons que les touristes, les vendeurs de souvenirs et les condors ont disparu : ils sont là vers 8 h mais pas à 11h !!
Enfin, la vue est superbe et tout d'un coup  "El condor pasa " et même plusieurs : des oiseaux majestueux de plus de trois mètres d'envergure.

   

   

   

   
eau où glace : à vous de choisir                                                                    

 jour précédent                          retour accueil                             retour Perou-Bolivie                      le mot de Jean-Pierre