3 juin : Cochabamba - Arani

Nous commencons à decompter les jours et il nous reste encore plein de choses à voir : nous sommes donc venus a Cochabamba en bus.
Pour venir à Arani, nous traversons encore une zone de travaux comme hier en bus et pour aller à Copacabana : la Bolivie fait de gros investisments routiers.
Ces chantiers s'étalent en général sur des distances de 40 km et on a parfois l'impression que les ouvriers travaillent chacun dans leur coin: comme des poules qui grattent dit Jean-Pierre

   
dans les rues de Cochabamba et une renault inconnue en France
   
remarquez la pollution sur Cochabamba                             on roule sur la chaussée non terminée
   
un lotissement et un hôtel
   
entrée dans Arani et son église

 jour précédent             retour accueil               retour Pérou-Bolivie                jour suivant