5 juin : Mizque - Marapampa

Une journée très différente de hier : forte chaleur, sécheresse et cactus. Il est vrai que nous sommes redescendus vers 1600 m.

   
                                                                                           ici aussi, on joue au foot
   
au marché de Aiquile
 

   



   
péage sur les routes : tout le monde paye sauf les cyclos

seules les chèvres trouvent à manger
   
quelques cultures dans le fond des vallées

 jour précédent               retour accueil                 retour Pérou-Bolivie                  jour suivant