26 et 27 avril : Salta
Salta est une ville très animée mais je croyais voir plus de traces de son passé colonial. On les retrouve dans sa cathédrale,  l'église San Francisco ou le couvent des carmélites ainsi que sur quelques maisons. Les rues du centre sont aussi beaucoup plus étroites que dans les villes plus récentes d'Argentine.
Elle possède aussi d'intéressants musée en particulier le musée arquéologique de haute montagne où se trouvent les corps d'enfants trouvés au sommet du volcan Llullaillaco à plus de 6000 m d'altitude. Il s'agit d'enfants sacrifiés par les incas dans le cadre de leur rituel : leurs corps ont été parfaitement conservés par le droid ainsi que les objets les accompagnant et ils sont exposés, à tour de rôle, dans des capsules transparentes à air contrôlé par moins 20 degrés. Les photos sont interdites.

    
dans Salta
   
l"église San Francisco
     
la cathédrale
   

   
au marché
   

   

     
San Francisco la nuit                                                                  un des nombreux vendeurs de chaussettes
   
au patio de comida dans le marché couvert
   
Salta la nuit
   

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante