21 février : St-Martin-Junin de las Andes
J'ai oublié de signaler que hier, j'ai reçu beaucoup d'encouragements et été pris en photo très souvent : une voiture s'étant portée à ma hauteur, lorsque le conducteur a su que j'étais français, il s'est mis à chanter la marseillaise.
Ce soir, c'est camping à Junin, pratiquement en centre ville.La ville vit essentiellement de deux activités :le tourisme et le régiment d'infanterie de montagne.
A noter que je retrouve un autre paysage, celui de la pampa, bien que je sois encore à 800 m d'altitude.

   
retour dans la pampa
   
le sanctaire de Laura Vicuna
   
l'autel et la décoration le surmontant 
   
une rue de Junin                                                                                        un indien Mapuche parlant encore sa langue
   
donc soyez joyeux malgré cet oiseau de nuit bien vivant dans les rues de Junin

c'est tout pour aujourd'hui alors "piu callial" : au revoir en mapuche

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante