5 décembre 2011 : Tres Arroyos - Colonel Dorrego
J'ai entendu la pluie cette nuit alors j'ai préparé les sacoches en conséquence pour avoir sous la main la cape, les sur-chaussures, la pantalon et la cape.
Au départ, le temps est bien couvert mais une heure après, je me précipite sur la crème solaire.
Toujours le même paysage avec une nouveauté : des plantations d'olivier.
Je ne sais pas si je l'ai dit mais les moissons sont commençées et je suis doublé par des convois portant tout le matériel avec des moissonneuses-batteuses énormes.
Colonel Dorrego est bien le nom de la ville : elle porte comme beaucoup d'autres ici le nom d'un personnage célèbre.
   
dans la ville de Tres Arroyos
   
la rivière séparant les "partidos" de Tres Arroyos et Colomel Dorrego à 50 km de chaque ville
   
la rote est à double sens et éclairage sur 500 mètres                    la ville est à l'écart de la route sur la vois ferrée
   
L'église de Colonel Dorrigo                                    le rendez-vous des jeunes filles

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante