6 décembre : Colonel Dorrego - Bahia Blanca
Si j'osais une comparaison, je dirai que je continue ma traversée de la "Beauce" argentine : ce soir j'en suis à 750 km et ce n'est pas fini.
Sur la place centrale de Bahia Blanca, j'écoute pendant une heure un vieux monsieur de 85 ans; Ancien des forces aéro-navales, il se sent condanné pour des choses qu'il n'a pas commises lors de la dictature militaire même s'il ne nie pas la répression. Il regrette aussi que les forces armées soint un peu abandonnées et que la police ne soit pas plus active, sur ordre du gouvernement selon lui.
   
on éléve aussi les moutons                                                                   11 mètres de largeur pour cette barre de coupe
    
la cathédrale de Bahia Blanca
   
au fil des rues
   
un petit côté Côte d'Azur
   
sur l'immense place Rivadavia du centre de Bahia Blanca

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante