16 décembre : Puero Pyramides - Puerto Mardryn
aujourd'hui, nous reprenons les vélos pour sortir de la péninsule : espérons que le vent soit resté dans la même direction que pour l'entrée.
A la sortie du village, nous devons gravir une belle petite côte avec parfois le vent défavorable au gré des virages. J'atteints le sommet quand un automobiliste me dit qu'Antoine est arrêté donc je redescends.
Antoine a cassé sa patte de dérailleur et s'il possède la pièce, nous n'avons pas de clef en étoile ; il faut redescendre et espérer que le dieu des cyclotouristes soit avec nous. En fait, sa patte en alu avait été tordue dans le voyage en avion et a cédé au premier effort.
On nous trouve la bonne clef et nous effectuons la réparation : le dérailleur est de nouveau bien aligné.
Descendu du car, un grand gaillard s'approche : il s'agit de Sébastien un cyclo belge qui nous suit depuis quelques jours avec 24 heures de retard.
Nous échangeons nos informations et il nous donne une adresse à Puerto Mardryn.
Le vent devient rapidement très favorable et nous arrivons assez tôt pour passer à la gare routière. Nous avons décidé d'effectuer une partie de la route en bus jusqu'à Puerto Gallegos : nous devrions être pour Noël à Ushuaia.
La pension indiqué par Sébastien est pleine de jeunes routards et nous passons une soré agréable.
       
avec Sébastien                                                                                   un grand guanaco pour la route
   
toujours en l'honneur de Pablo Gil                                                                 Puerto Mardryn

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante