26 décembre : Ushuaïa - Tolhuin
Le problème, quand vous êtes au bout du monde, est pour en revenir vous devez prendre la même route et sur environ 300 km. L'avantage est que vous voyez le paysage dans l'autre sens.
Je laisse mes jeunes compagnons de fête et en particulier Antoine : il veut rester quelques jours dans le coin pour tester la canne à pêche. Nous nous retrouverons peut-petre dans quelques jours car il va se faire prendre par un camping-car français pour commencer sa remontée.
Après une étape sans histoires, je me retrouve dans la "casa des cyclistas" de la panederia l"Union à Tolhuin : j'aurai du être avec une "chica" américaine mais elle a disparue.
Je vais en profiter pour me coucher de bonne heure car les quatre dernières nuits, c'était au plus tôt une heure du matin.
   
Au revoir les jeunes et Ushuaïa                                            et si je changeais de monture
   
Ah! ces Malouines                                                                   un buisson de fleurs bicolores
   
une Ford Falcon de 1964 : le bidon indique qu'elle est en vente
   
ici, les filles aussi jouent au football                                                  elle est venu chercher un baiser : je dois lui rappeler son grand-père
  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante