9 mai : bivouac 4600 - San Pedro de Atacama
79 km moy 15,5  km/h
latitude S 22° 64,63'  longitude W 68° 12,13' altitude 2450 m
La nuit a été froide et les bouteilles d'eau sont gelées dans la tente : j'en mets une dans le duvet pour préparer le petit-déjeuner et c'est froid.
Comme chaque matin, on attend avec impatience le soleil mais cela dépend beaucoup des montagnes qui nous environnent : aujourd'hui, il vient assez vite.
Pendant que nous remballons, le vent se renforce et va rester très désagréable tant que nous restons au-dessus de 4000 m.
Ce n'est toujours pas plat et nous repassons un col à 4831 m.
Ensuite, c'est la descente d'autant plus impressionnante qu'elle se fait pratiquement en ligne droite et avec de forts pourcentages dans la première partie. Elle devient plus douce mais reste droite pour traverser le salar d'Atacama pour arriver dans la "plaine", enfin une grande cuvette située à 2500 m d'altitude.
Ces 42 km doivent être remontés par les cyclos qui veulent entrer en Bolivie par le Sud-Lipez : il faut venir à San Pedro pour faire le ravitaillement et nous croisons d'ailleurs un couple de polonais dans la partie la plus dure.
Cela aurait du être mon cas mais je n'ai pas le temps dans le délai de 6-7 mois que je me suis donné : j'étais trop ambitieux ou j'aurai du faire que du vélo ce qui n'est pas mon objectif. Je vais donc redescendre tranquilement à Santiago pour prendre l'avion du retour.
La Bolivie, le Pérou, l'Equateur feront l'objet d'un nouveau voyage avec un compagnon et il commence à se préciser pour 2013.
 
   
l'étang est gelé                                                                             notre bivouac
   

   

   

   
le volcan Licancabur
   
une bombe volcanique de 1,5 m de diamètre                                                  lui épuisé, elle tranquille : deux cyclos polonais

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante