10 ET 11 mai : San Pedro de Atacama
San Pedro est une petite ville située dans un oasis près du salar de Atacama. Il y a encore pas mal de touristes et en janvier et février, cela doit être invivable.
Deux jours tranquilles après la traversée des Andes pour régler quelques problèmes matériels (lessive, entretien du vélo, ....) et organiser quelques excursions autour de San Pedro.
Un petit musée intéressant sur les indiens atacaméens qui ont crés San Pedro et ont subi différentes invasions avec les incas, une tribu de Bolivie et les espagnols. Il fut créé par un prêtre belge, Gustave Le Paine, nommé en 1955 à San Pedro : il devait s'ennuyer et s'intéressa à l'archéologie et découvrit de très nombreuses pièces.
La "valle de la Luna" mérite aussi une visite dans un paysage complètement minéral de la Sierra del sal : le sel empêche toute végétation.

    
dans les rues de San Pedro
   
les dernières pluies ont sali les murs                                                       boucles d'oreilles  en hommage à la bière
   
l'église de San Pedro
   
 
   
elle se cachait                                                                                                 mortiers pour préparer les drogues
   
quelques poteries
   
les chapeaux indiquaient le rang dans la hiérarchie
   
sur le marché
   
soleil couchant                                                                              un des symboles du pays sous sa forme moserne
   
dans la sierra del sal                                                                    il ne faut pas s'écarter du chemin
   
pas de la neige mais du sel sur la piste
   
dans la valle de la luna
   

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante