8 mars : "shopping à Mendoza"
C'est le temps des souvenirs et des petits cadeaux et la ville de Mendoza avec toutes ses rues bordées d'arbres se prête bien à ce sport, car croyez-moi, c"en est un.
Pendant la sieste, c'est une institution ici et tous les magasins sont fermés de 13h30 à 17h, nous faisons la pause dans un restaurant tenu par des français. Nous discutons longuement aves deux jeunes français : l'un est venu comme pâtissier du restaurant et l'autre devrait ouvrir sa pâtisserie dans trois semaines. Le papa du second va efffectuer le Pékin-Londres de la FFCT qui part à la fin du mois : le monde est décidément petit.

   
la salle du petit-déjeuner et la cuisine à la disposition des voyageurs
   
le salon et le bar de l'hostal "la puerta"
   
les canaux d'irrigation des arbres : cela peut être dangereux
ces canaux ont été faits après le tremblement de terre de 1861 sur les plans d'un architecte français pour irriguer les arbres et faire de l'ombre dans la ville de Mendoza
   
monument à la gloire du "cacique" Guaymallen
   
rencontres dans la ville : nous avons rencontré ce massieur tous les jours et il bavardait volontiers
   
 même le cireur de chaussures fait la sieste                                                   elles ne sortent pas de la pampa mais du restaurant "Anna"

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante