14 mars : El huecu-El Cholar
La journée commence de bonne heure par un incident : en posant les pied par terre pour aller aux toilettes, je me retrouve dans l'eau, petite inondation et il est cinq heures. Rien de grave mais le sac à dos a pris l'eau et mon café est foutu. Heureusement, j'ai prévu de partir en fin de matinée car j'ai rendez-vous à l'école à 9 heures et l'étape ne fait que trente kilomètres avec une montée de 10 tout en terre.
Je râle auprès du responsable et je me fais rembourser : l'hosteria est en travaux et il y a, comme souvent, un gros travail à faire pour tout ce qui est sanitaire.
Je roule sur des routes qui ne figurent pas sur ma carte et obtenir des informations fiables est difficile autant sur l'état de la route que sur le kilométrage, même sur les panneaux
 
   
je fais 16 km pour arriver à El Huecu et le paso Pichachen a reculé de 61 km
   
au fond le directeur et à droite la maitresse
   
cours de musique
   
sortie  et vue générale de El Huecu
   
sur la route
   
dans El Cholar

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante