18 mars : Chillian-Linares
Je poursuis ma remontée vers le nord sur la panaméricaine et je suis à moins de 300 km au sud de Santiago.
Ce midi, j'ai beaucoup discuté avec la vendeuse de la caféteria sur les différents Chili, sur le tremblement de terre de 2010, sur le coût de la vie. Elle est très contente de vivre dans cette région tranquille et pas dans la capitale, ni dans le sud où tout est plus cher avec en ce moment des émeutes à Aisen sur la carretera australe et encore moins dans les régions désertiques du nord mais qui, caprice de la météo, viennent de subir de fortes pluies et des torrents de boue ont envahi des villages.
Au fait, je connais l'explication des nombreuses tombes de militaires dans la descente du paso Pichachen : 45 sont morts dans l'éruption su volcan Antuco du 18 mai 2005 et ils devaient être dans la caserne où j'ai dormi.
Aujourd'hui, j'ai passé les 6000 km et c'est l'occasion d'un petit bilan :
    - 112 jours de voyage
    -  61 jours de vélo
    - 8550 photos à trier
et si vous voulez voir un autre voyage et une vraie aventure allez sur le site http://www.direction-ushuaia.com/ : Françoise, partie de Caracas, en est à son 420 ième jour de voyage et malgré ses galères conserve un moral en acier. Nous aurions pu nous rencontrer mais cela ne s'est pas fait.

     
sauf les vélos                                                                                sans doute l'accident d'un cirque
   
pub pour des produits d'entretien de voitures                                                                     pub pour une école privée je pense
    
un train chilien : vous êtes accueilli dans votre wagon par une charmante hôtesse

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante