29 mars : Illapel-Combarbala
83 km moy 13,4 km/h

latitude S 31°18,64  longitude W 71°88,15' altitude 875m

J'en vois au CSP certains qui vont se gausser de ma moyenne mais qu'ils jettent un oeil sur le profil


et qu'ils  pensent que le vélo avec les sacoches pèse environ 45 kg.
J'ai d'ailleurs demandé au président de noter les rieurs : je leur ferai monter le Sambuc avec le vélo chargé et je les encouragerai sur mon Kuota de 8 kg.
Trêve de plaisanterie, une étape pas facile au milieu de montagnes garnies de cactus et de d'arbustes : je n'ai pas vu un brin d'herbe de la journée. De temps, je vois une petite maison isolée avec quelques chèvres et parfois un cheval. Je me demande à quoi servent les barbelés le long de la route car les chèvres s'en moquent et je n'ai pas vu de gros bétail..
Le soleil est par contre bien présent et l'ombre absente.
   
un gué mais aujoud'hui pas de risque de se mouiller
   
les cactus sont en fleurs
   
cactus et buissons                                                            on peut aussi faire des clôtures
   
il faut aimer la solitude                                                                      une région de mines
   
mais il est où ce col ?                                                 celle-là de route n'est pas pour moi
   
seuls des chèvres peuvent trouver leur nourriture                                                                                      paysage
   
des cultures : Combarbala est tout proche                                                                                          trois rues mais une zone piétonne
   
un peu défraîchi mais toujours présent                                                                                 soleil couchant
     
 journée précédente                               retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante