5 avril : bivouac - hôtel laguna Hedionda
latitude   21°34,54' S    longitude  68°02,44'W   altitude 4129 m
55 km en 6 h 36' soit une moyenne de 8,3 km/h.

Une nouveauté du Lipez : certaines pistes sont creusées et le fond des ornières est généralement plat et sans sable.
Ce serait le bonheur si la profondeur n'entrainait que les sacoches frottent des deux côtés !!
Nous remplissons encore notre contrat : arriver à la laguna Hedionda où il y a un hôtel. Mais nous avons beau en faire le tour et frapper à toutes les portes, personne ne vient nous ouvrir : nous cherchons donc un endroit propice pour mettre les tentes quand enfin quelqu'un apparait.
Sa première remarque : l'hôtel est très cher et se paye en dollars. Pour la Bolivie, ce n'est pas très cher , c'est pharaonique, sinon c'est le prix d'un deux étoiles en France. Nous décidons donc de rester.

   
notre bivouac et des rochers qui auraient pu nous abriter du vent
   
des pistes partout : comment choisir la bonne ?                                                                là ça tape dur
   
encore des montagnes étranges
   
l'hôtel du désert                                                               ça tape encore plus dur
   
 la laguna Santa Cruz
   
la laguna Hedionda et notre hôtel

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante