6 avril : laguna hedionda-Alota
latitude   21°24,17' S    longitude  67°35,67'W   altitude 3826 m
71 km en 6 h 12' soit une moyenne de 11,4 km/h.

Non, nous n'avons pas pris d'EPO mais nous avons rejoint le "camino international", une route presque normale qui relie le Chili à la Bolivie. Je dis presque car elle n'est pas goudronnée mais très roulante, juste quelques trous et un peu de sable par endroits. Cela change du paso Toun Toun, qui nous a demandé des efforts.
Nous traversons pendant 20 km une zone de rochers rouges aux formes les plus diverses.
Alota est un village perdu en pleine extension pour le tourisme, surtout pendant la saison des pluies quand les tours operators ne vont pas dans le salar d'Uyuni. Autrement, il vit de la culture du quinoa et de l'élevage des lamas.
En nous promenant dans Alota, Ubaldo nous propose une partie de football, que nous perdons 3-2 : croyez-moi, jouer au foot à 3800 m, après une journée de vélo, ce n'est pas évident.

   
un flamand rose andin                                                                      l'Union Européenne présente
   
la laguna Canapa
   

   
Jean-Yves salue ses copains de Villeparisis et moi ceux d'Aix
      
pas du sel, du sable                                                                     le terrible paso Toun Toun
   
une erreur et nous sommes ensablés                                                  d"étranges rochers
   
encore ......
   
et toujours .....
   
à droite, il est vivant
   
encore un drapeau européen                                                           la grande rue d'Alota
   
rues d'Alota
   
une croix sur chaque batiment et l'église de Alota
   
Marcelo et Ubaldo                                                                    leur école


  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante