9 avril : Uyuni
Une ville bizzare avec de grandes avenues, des constructions en grand nombre pour des hôtels apparemment mais relativement sale, surtout la périphérie. Les organisateurs des tours sont aussi très nombreux pour le salar et le sud-Lipez.
Une ville qui célébre aussi son rôle de carrefour ferroviaire avec encore quelques liaisons passagers et des trains de marchandises pour le sel et les minerais, et aussi un dépôt de locomotives et wagons anciens qui rouillent dans la périphérie.

   
gloire aux soldats indiens
   
des chiens et des ordures autour d'Uyuni
   
le cimetière des locomotives
   

   
des tags bien sur et les français se distinguent
   
photos volées
   
au marché
   
dans la ville aussi
   
on construit : pourquoi ?
   

   
du pain tout chaud : un régal                                                                            sur le marché paysan

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante