18 juin : bivouac - Huaraz
latitude   9°31,71' S    longitude  77°31,69'W   altitude 3093 m
82 km en 5 h 31' soit une moyenne de 14,8 km/h.
Au réveil, les tentes sont couvertes de givre mais le froid ne nous parait pas très intense : il faut juste attendre le soleil pour sècher le matériel.
Nous allons avoir 38 km de mauvaise piste avec cailloux, graviers, trous donc on monte entre 5 et 7 km/h et on descend entre 10 et 12.
Mais notre choix était le bon pour plusieurs raisons. D'abord, les paysages sont magnifiques au pied de montagnes enneigées avec des glaciers, ensuite cela nous permet de voit une plante rare le puya raimondi qui vit entre 40 et 100 ans pour avoir une grande tige pouvant porter jusqu'à 10000 fleurs et donner 12 millions de graines.
En plus, nous avons gagné un jour sur notre planning pour arriver à Huaraz.

   
notre bivouac et son panorama
   
beaucoup d'eau et les pics enneigés
      
il surveille son troupeau dormant la nuit dans cette hutte ....
   
....après avoir rentré son troupeau dans l'enclos                                                                       que fait ce cycliste ?
   
il veut descendre rapidement ces lacets pour aller voir son premier puya raimondi
   
et ce n'est pas le seul
   
et en voilà encore, cette plante étant de la même famille que l'ananas                                                              encore des pics enneigés
   
une rivière bien colorée et une fabrique artisanale de briques

  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante