10, 11 et 12 mai : le canyon de Colca
 Notre groupe est entièrement européen (allemand, hollandais, Suisse et français) : 7 jeunes, Sara, Jenny, Iris, Julian, Dennis, Stephan et Michiel, et quatre moins jeunes, Anne-Marie, Martine, Jean-Yves. Les jeunes échangent en allemand ou anglais et les autres en français mais l'ambiance est bonne et agréable. Je vais même apprendre un nouveau jeu de carte. Nous avons naturellement notre guide pérunienne Norma.

   
Norma et le groupe
Le premier jour, en nous rendant à Canabaconde, nous passons à la " Cruz del Condor", un observatoire de ces fantastiques oiseaux quand ils veulent bien se monytrer ce qui est le cas aujourd'hui. Malheureusement, ce n"est pas facile à photographier.
Ensuite, nous entamons la descente : 1000 m de dénivelé pour traverser la rivière et remonter de 200 m.

   
les touristes attendent les condors ........
   
...... et sont attendus par la population locale
   
demain, il faudra descendre par le sentier en blanc sur la photo                                                                          cultures en terrasses
   
vues du canyon
   
Jean-Yves nous attend 3 lacets plus bas                                                                                       notre but pour aujourd'hui
   
il faut traverser la rivière Colca sur ce pont
   
paroi rocheuse                                                                                     le repos après les efforts
   
la cuisine et le sol des chambres
le deuxième jour, nous restons au fond du canyon mais avec de belles remontées pour traverser des villages avant d'arriver à l'oasis où nous pouvons profiter de la piscine.

   
demain, il faudra remonter                                                                    l'avocat vaut 6 centimes d'euro
   
on monte avant de redescendre à l'oasis
   
le fruit d'un cactus
   
encore un pont                                                                            les mules transportent tout dans ces villages isolés
   
l'église de Malata                                                                             la cohenille est un insecte qui se nourrit sur les cactus
   
fleurs                                                                  pour la fête de la croix début mai
   
notre oasis
   
tout le monde en profite
 Le troisième jour, nous démarrons à 5heures avec les frontales.Il faut gravir 1100 m de dénivelé par un sentier très raide et pierreux  avec des lacets très courts et avoir le temps de revenir à Arequipa en s'arrêtant en plusieurs endroits : cela permet aussi d'effectuer le trajet avant que le soleil ne soit trop haut dans le ciel.
Jean-Yves sort le grand jeu et arrive le premier avec une confortable avance et je suis content de mon temps : 2 h.
   
Anne-marie et Martine ont préféré les mules pour remonter
   
le petit-déjeuner est apprécié après l'effort
   
l'église de Cabanaconde
   
dans le poste de police et sur la place de Cabanaconde
   
un petit côté rizières chinoises
   
portraits d'enfants
   
l'église de ?????
   
un complexe touristique                                           la fleur de chinchircuma
   
Martine dessine
   
et Anne-Marie fait de l'aquarelle
   
au mirador des volcans
   


  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante