bivouac - San Antonio de los Cobres
latitude   24°13,01' S    longitude  66°19;03'W   altitude 3772 m
62 km en 7 h 14' soit une moyenne de 8,5 km/h.

Un bivouac sans problème : la nuit ne fût pas trop froide et le ciel étoilé est exceptionnel sous ses latitudes.
D'après les différentes informations, parfois contradictoires, le col "Abra del Acay" se trouve entre 12 et 20 km, mais tout est d'accord pour dire que la pente est rude et le ripio de qualité diverse.
Nous partons donc vers 9h30 et, après 18km, nous arrivons au col vers 17h : le panneau indique 4895 m et mon GPS 4970 m et 75 m cela compte à cette altitude. Il faut dire que nous avons poussé le vélo sur environ 15 km et à plus de 4000 m, cela se fait dans le calme.
Nous avons été doublé par un cyclo : un gamin suisse d'environ 25 ans aussi chargé que nous et qui marchait aussi peut-être moins que nous. Petite consolation : après nous avoir demandé nos âges, il nous dit qu'il espérait comme nous à nos âges.
Le paysage est toujours aussi magnifique et nous croisons de nombreux lamas. Ils sont justes un peu trop calins et veulent nous embrasser : ils ont réussi avec Jean-Yves. Ce n'est quand même pas très rassurant de voir s'approcher des bêtes pesant au moins 300 kg.
Il nous reste 45 km pour arriver à San Antonio et nous faisons une superbe descente sur un ripio excellent mais il faut toujours se méfier car il peut y avoir un trou rempli de sable. Ensuite quelques longues lignes droites en faux-plat descendant, mais avec un peu de gravier : il faut éviter de guidonner et foncer tout droit avec un peu de vitesse..
Nous pensions arriver avant la nuit mais c'est peine perdue car les dix derniers kilomètres redeviennent plus difficiles..
Jusqu'au dernier moment, on ne voit aucune lumière de la ville, éclairés par le clair de lune et nous la découvrons en passant le sommet dela dernière côte.
Ce soir, c'est "hôtel pour aventurier carte bleue".

   
notre bivouac                                                                    mi-herbe, mi-mousse
   
une ferme à plus de 4000m
   
parfois une voiture nous double
   
une ancienne habitation                                                                                    
   

   

   
le jeune suisse est aussi entouré par les lamas
   
il était trois lacets au-dessous mais il nous a rattrapés
   
une vigogne                                                                                          4970 M !!!
   
Cela mérite bien une photo souvenir


  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Amérique du sud                                 journée suivante