6 février : Antigua

L'ancienne capitale du Guatemala a conservé son caractère colonial ce qui en fait un lieu très touristique, en particulier pour la semaine sainte et les week-ends. Ses rues sont toujours pavées et il reste encore des ruines de couvents et d'églises qui ont été détruits par un tremblement de terre en 1773.
Les indiens sont aussi très présents, en particulier les femmes habillées de leurs habits traditionnels, pas déguisées car elles les portent tous les jours : elles vendent leur artisanat, tissus et bijoux mais aussi des choses plus insolites comme des girafes. Interrogée, l'une d'elles m'a répondu que les girafes se vendant bien, elles mettent leur compétence au service des clients.

   

   





désolé ces photos ne sont pas les miennes
   
vêtements traditionnels


des masques, des masques et encore .....
   

   
l'église de la merced

la marimba, instrument typique du Guatemala
   

   

   

   


pas le colisée mais le siège du gouvernement sous les espagnols

regardez bien les armoiries
   
tortillas de mais noir                                                                               frère et soeur
   
artisanat en tout genre


artistes locaux
   
discret le macdo et sympa a l'intérieur
   
                           les jupes typiques du Guatémala                                                                    la moto est tres utilisée au Guatémala
   
ruines dans la ville

 jour précédent            retour accueil            retour amérique centrale            jour suivant