7 février : Antigua - Patzun
46 km 11,4 km/h

Nous sommes dans les montagnes et pour plusieurs jours : ce soir, nous dormons à plus de 2200 m d'altitude et il ne fait pas chaud.
Patzun n'a rien a voir avec Antigua, n'ayant pas le côte colonial de cette dernière mais nous sommes sans doute plus proche de la réalite du Guatemala.
Une première chose me frappe : je ne vois pas un seul policier, pas un seul soldat, pas un seul garde armé pendant les trois heures que je passe dans la ville.
La deuxieme est que les gens se disent bonjour et nous disent bonjour : le contact est donc facile et nous rentrons dans la boulangerie pour voir le four très ancien qui a résisté au tremblement de terre contrairement à la maison.
Je parle aussi longuement avec deux familles sur le parvis de l'église en attendant la sortie de deux enterrements.
Bref Patzun n'est pas un "must" touristique mais je passe une après-midi agréable

   

   
                                                                                                                   les volcans qui dominent Antigua sont découverts et celui de droite fume

nous sommes sur un plateau à 2000 m et on cultive des légumes
   
en particulier des choux                                                     attention dans la descente
   
le linge sèche y compris la jupe traditionnelle qui n'est qu'un simple rectangle de tissu
   
l'homme debout est celui qui décharge les bagages mais le car démarre avant qu'il ne revienne                                                                 plus de place à l'intérieur !
   
impressionnant les bus !!!!!!
   
l'église avec un plafond de bois dont vous avez un détail ci-dessous
   

   
toute la famille est là
   

   
la boulangerie et leux filles de la famille
   
une petite église et son cimetière
   
dans les rues de Patzun

 jour précédent            retour accueil            retour amérique centrale            jour suivant