1er janvier : Quepos - Herradura
84 km 15,6 km/h

une journée tranquille avec une route facile.
Les ennuis commencent à Jaco où nous pensions dormir.
Jaco est une station balnéaire beaucoup plus importante que ce que nous pensions. Les hébergements sont nombreux mais tous pleins : pour la fin de l'année, les costaricains vont a la mer car ici la clientèle est beaucoup plus locale que vers Quepos, Dominical et Uvita.
Nous continuons notre chemin vers Herradura et malgré une recherche approfondie qui nous permet de trouver de nombreuses "cabinas" plus éloignées de la mer, nous sommes toujours à la rue.
La prochaine ville n'est pas très loin mais elle est en bord de mer donc le problème va se reposer.
Nous demandons donc pour mettre nos tentes dans le jardin d'un propriétaire de "cabinas' et c'est d'accord : on peut même se doucher.

   
il connait tous les raccourcis                                                                           plat et droit
   
maison traditionnelle et immeuble récent
   
pour les touristes
   

   
une pub pour mes amis buveurs de bière :                                                  les réservoirs d'eau sont bien visibles !!!
cette pub patronnee par Pilsen, marque de bière, nous invite                                                                                                          
à rejoindre la lutte contre le cancer de la prostate.                                                                                                      
On peut donc penser que boire de la bière nous protège.                                                                                                    
   
cyclos locaux et voyageurs


la plage près de Jaco ''''
   
.....avec ses palmiers                                                                       notre installation : les dames sont des mannequins !

 jour précédent                 retour accueil                     retour amerique centrale                       jour suivant