3 janvier : Esparza - Canas
Il faut prononcer cagnas car il y a un tilda sur le n que je ne trouve pas sur mon clavier.
81 km 16,1 km/h

Une route agréable, rien d'extraordinaire mais nous sommes souvent à l'ombre, les pentes sont encore là mais moins fortes qu'hier, un léger vent, un peu contraire nous rafraichit bref une journee parfaite pour le cyclotourisme si il y avait un peu moins de voitures : il est vrai que nous sommes de nouveau sur l'interamérique qui ramène sans doute beaucoup de monde vers la capitale après les fêtes.
Je ne le dis plus mais il fait toujours aussi chaud et le soleil tape dur : nous essayons donc de partir de bonne heure et de rouler au plus tard jusqu'a 14 heures, Aujourd'hui nous avons demarrè avant 7 h et nous nous sommes arrêtés a 12 h 45.

   
des tranches de troncs de 10 cm d'epaisseur pour faire des tables de formes variées
   
remarquez la grandeur de l'arbre
   
notre route et les serpents qui nous envahissent
   
il en sort de partout
   
l'église de Canas recouverte de mosaïque
   
jusqu'au clocher
   
remerciements à l'ambassadeur de la Chine                                            le viaduc en construction pour éviter que l'interamérique coupe Canas en deux

 jour précédent                    retour accueil                      retour amérique centrale                    jour suivant