5 janvier : Arenal - La Fortuna
49 km 17 km/h

Nous partons sous la pluie, nous roulons sous la pluie et nous arrivons sous la pluie et évidemment l'appareil photo est à l'abri dans la sacoche.
Pour un peu, j'arrête ici la page du 5 janvier !!
Avec le soleil. j'aurai pu vous dire que la route est très belle avec de superbes vues sur le lac, que soudain le cône du volcan Arenal est devant nous et que demain, nous irons sur son petit frère le cerro Chato et son lac de cratère. J'aurai pu vous decrire tous les hôtels de luxe qui annoncent des vues imprenables sur les volcans et le lac à partir de 150 dollars la nuit.
Mais rien de tout cela alors il me reste à vous parler de La Fortuna sous la pluie, une ville de touristes, d'hôtels, de cabinas, de tour operators, de restaurants, de mini-super mercados et de magasins de souvenirs.
II nous reste aussi l'espoir que demain sera un jour très ensoleillé mais les sites météos consultés ne sont pas optimistes : allez, demain est un autre jour.


   
Il faut faire sécher
   
quelques fleurs pour remonter le moral
   
un en-cas dans un restaurant populaire où une jolie jeune fille aide
   
et demain je repars avec ce vélo pour environ 340 euros qu'il vaut mieux payer comptant car l'interêt est de 4,25 % par MOIS
   
le volcan Arenal en photo et tout ce que l'on vous propose

La Fortuna et sa belle place centrale ....
   
...où les sapins sont en pneus et bidons et où il faut dénoncer le vol de câbles
   
mais le Costa Rica, c'est PURA VIDA
   


 jour précédent               retour accueil                        retour amérique centrale                       jour suivant