11 janvier : La Cruz - Moyogalpa
63 km  16,3 km/h

La sortie du Costa Rica nous coûte 7 dollars ( souvenez-vous l'entrée était gratuite) et l'entrée au Nicaragua nous coûte 13 dollars : à part cela, rien à signaler si ce n'est les forces de police et les militaires pour les immigrés cubains. J'ai oublié de dire que le Nicaragua ne laisse pas passer les cubains juste pour soutenir Cuba, car ils ne veulent pas rester.
Nous nous rendons directement sur l'ile d'Ometepe sur le lac Nicaragua, celui qui devrait être traversé par un nouveau canal inter-océanique.
Pour la traversée, nous avons le choix entre une "lancha", sorte de grosse barque, ou un ferry : nous prenons le premier départ donc la lancha. Et ce n'est pas triste : les bagages sont en vrac sur le pont et en bas nous avons les pieds dans l'eau mais on arrive entiers.


dernières maisons au Costa Rica
   

     
des files de camions pour passer la frontière
   
entre les postes de douane, transport des bagages et des personnes
   
beaucoup d'éoliennes et beaucoup de vent : logique donc                                                                  les arbres sont bien taillés
   
les charettes sont toujours là et les vélos-taxis font la course
   
lancha ou ferry : on prend la lancha                                                                débarquement
   
à l'intérieur et sur le pont 
   
on dort tranquillement et les gilets de sauvetage sont au plafond
   
le volcan Conception se voit de partout
   
dans Moyogalpa                                                                 le vendeur de mangues préparées : remarquez le lave-main

   
 la gamine aux chevaux
    
sans commentaires

 jour précédent                           retour acccueil                           retour amérique centrale                       jour suivant