24 janvier : La Union - San Miguel
45 km 15,2 km/h

Une petite journée tranquille pour arriver dans une ville que l'on croyait plus intéressante : son centre ancien n'a rien de remarquable et elle a developpée une énorme zone commerciale le long de la panamericaine.
La plupart des gens que nous croisons sont endimanchés et nous comprenons vite la raison : ils vont à leur église, pas seulement catholique, mais aussi adventiste, temoin de Jehovah, etc ..., et je suis sur d'en avoir vu une trentaine sur la parcours.

   
elles sont belles mes pastèques                                                                      le volcan San Miguel
   
endimanchés aussi les hommes mais la machette est la
   
la baton est la pour l'empêcher de passer de l'autre côté                                                                            prix de carburants en dollars !!!!
   
quelqu'uns travaillent
   
encore le volcan                                                            aujourd'hui c'est dimanche
   
entrée de ville                                                                               le réparateur de vélo a son gardien armé
   
la cathédrale                                                                                              sur la place
   
les petits métiers
   
protection contre le soleil                                                                             le volcan San Miguel n'est pas complètement endormi

 jour précédent                retour accueil                       retour amérique centrale                 jour suivant