30 janvier : Santa Ana - Metapan
51 km 15,6 km/h

Dernier jour à El Salvador : demain, nous entrons au Guatemala qui devrait être un beau moment du voyage.
Pour El Salvador, nous avions eu des avis très contradictoires, y compris celui du journaliste espagnol à La Cruz mais je ne regrette rien. Bien sur, on voit beaucoup de militaires, de policiers et de gardes armés dans ou devant beaucoup de magasins mais je n'ai jamais ressenti de sentiment d'insecurite: Les Salvadoriens répondent très spontanément quand on les salue et si on prend un peu de temps, il est facile de dialoguer.
Un petit regret : on nettoie bien autour des maisons y compris dans la campagne où on balaie la terre mais en dehors, on jette tout et les bords des routes sont bien sales, plein de détritus. De plus, la pauvreté est grande et c'est pourquoi, on voit tant de gens dans les rues vendant quelquefois juste du papier toilette.
Mon classement va donc évoluer, le Panama sortant du podium :
                     1 - Nicaragua
                     2 - El Salvador
                     3 - Costa Rica

   
la Casa Verde a Santa Ana est un superbe hébergement et le mur des remerciements est plein, de toutes les nationalités
   
Carlos notre hôte et Hans un allemand de Tubingen
   
centre de tri et de l'autre côté de la route
   
ils vivent à côte du tas d'ordures
   
décorations à Texistepeque
   
jour de lessive : les bidons contiennent l'eau                                                   Alka-Seltzer sponsorise una pupuseria, restaurant populaire : inquiétant ??


   
colegio Bill Gates : possible en France ?                                                                       publicité d'un magasin de pièces detachées de voitures
                                                                                          " conduisez avec précaution,
                                                                                                                                 nous n'avons pas de pièces de rechange pour votre vie "
   
Metepan a pour surnom, la ville blanche
   

   
on déborde sur le trottoir et la chaussée                                              un millefeuille !!!!!!!
   
notre hôtel à Metapan : on fait dans le " luxe " depuis quelques jours !

 jour précédent               retour accueil                   retour amérique centrale                   jour suivant