1er mars : Campeche

Nous passons la journée avec nos amis du MAC et nous profitons ainsi de la visite guidée de la ville.
Campeche fut refondée par les espagnols, comme le disent les descendants des mayas.
Ils le firent en séparant les communautés, dont une de nègres qui furent "importés" d'Afrique comme esclaves, se réservant la meilleure place, la seule qui fut protégée des pirates hollandais, français et anglais par des murailles dont une grande partie a pu être conservée et renovée malgre l'ordre du dictateur du Mexique, Porfirio Diaz, de 1880 a 1910 car il craignait une cission du Yucatan.
Ce dictateur s'éxila après la revolution de 1910 en France où il fut enterré : le gouvernement refuse toujours le retour de son cercueil.

   
le MAC a les honneurs de la presse locale
   

   

   
l'église franciscaine St Roch donc le cloître fut annexé par l'état 
   

     

   
même en ville elles sont présentes                            avec la responsable du tourisme de Campeche
   
la moto a été coupée pour fabriquer ce drôle d'engin                                                                          
   

   
dans une école de danse
   

   

   

   


 jour précédent            retour accueil            retour amérique centrale            jour suivant