23 mars : El Cameron - totopalan
50km 14,5 km/h

On poursuit tranquillement notre route vers Oaxaca, dans un paysage de collines peu verdoyantes en cette saison avec de nombreux cactus et quelques champs d'agaves.

   
encore un arbre bien protegé et il porte une fibre qui n'est pas du coton
   
dépôt d'ordure sauvage comme on en voit trop
   
au travail : il défriche une parcelle pour planter des agaves
   

   
la route est à flanc de montagne
   

   


accueil à totolapan par une famille mexicaine typique
   
dans notre hôtel : la Vierge et Jesus, peut-être pour régler les problèmes électriques
   
l'école de musique et le champ de papayes dans la ville
   
bien calme Totolapan

  jour précédent               retour accueil             retour amérique centrale             jour suivant