8 juin : Porto-Péri
134 km et 13 cols
Une grande et belle journée : je m'approche d'Ajaccio et je parcours quelques routes déjà empruntées dans la première randonnée. Des gens me reconnaissent comme cette dame qui tient la petite auberge de Coggia (voir le 16 mai).
Une anecdote : je dispose d'une feuille de route d'une précision et d'une fiabilité remarquables indiquant toutes les changements de route et les cols avec l'altitude et les kilomètres. Quand, je constate que pour aller de Cargèse (altitude 96 m) au Bocca Curnatoghiu (altitude 154 m) en 12 km, je me dis que c'est dans la poche : seulement entre les deux, il ya une côte de 4 km avec plus de 300 m de dénivelé, dur, dur en plein soleil. Elle n'est pas indiquée car il n'y a pas de col référencé ni de changement de route.
Pour les photos, il faudra revenir dans quelques jours car mon chargeur a rendu l'âme et je prends quelques photos avec le téléphone mais je ne dispose pas de la connectique pour les transférer sur l'ordinateur.
J'oubliais : les calanques de Piana sont sublimes.


  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage corse                                 journée suivante