4 juillet : Castelbello-Vipiteno
Mon hôtel était parfait avec une demi-pension à un prix raisonnable 54€.
Depuis Prato Allo Stelvio, je suis un itinéraire cycliste très tranquille et très bien signalé en suivant la rivière Adige.
Au fait, les cultures c'est pommiers, pommiers, pommiers, .... et quelques vignes sur les côteaux.
Ala sortie de Merano, j'aide une cyclote à réparer.
Au fait, j'ai changé l'itinéraire pour aller voir le passo di Monte Giovo (2094m), une belle grimpette en partant de 400m et encore une très belle route pour ceux qui aiment la montagne.
Aujourd'hui, les motos sont peu nombreuses : par contre je croise un troupeau de Porsches et je suis doublé par quelques Ferraris et Audis grand sport qui apparemment font la course.
Pas très loin du sommet, je suis doublé par une voiture avec une immatriculation temporaire française et je la retrouve : en fait il s'agit de chinois de Taiwan qui veulent me photographier en particulier dès qu'ils voient Paris-Pékin sur le vélo.
Ce soir, c'est camping et j'installe ma tente près de celle d'un cyclo allemand à qui j'offre une bière et nous parlons un long moment de nos voyages, cartes à l'appui et en anglais.

le chateau de Castelbello                                                                       petit village du Haut-Adige

On ramasse le foin sur des pentes extrêmes                                   Je remonte cette vallée

Avec les Taiwanais                                                               Et maintenant, il faut descendre
  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Aix-Vienne-Paris                                 journée suivante