jeudi 7 juillet : Canazei-Passo Fedaia-Canazei
Pas de pluie cette nuit : un peu de vent et le bruit du torent.
Par contre, le ciel est toujours couvert et les montagnes encapuchonnées de nuages.
Une montée agréable dans des bois de pins avec une route particulièrement bonne m'emmène au col de Fedaia (2052m).
Le haut du col dure deux kilomètres car une retenue d'eau a été aménagée et quand j'en fait le tour, je croise plusieurs fois un groupe de quatre coureurs : cela doit être leur façon de s'entrainer en altitude. les pancartes du col de chaque côté ne portent pas la même altitude : trois mètres de différence.
La pluie commence à tomber donc inutile de prendre le téléphérique pour le sommet de la Mortalada  : il est dans les nuages.
Je me mets à l'abri contre une baraque et je fais la conversation avec un cyclo belge durant une grosse averse.
Dans la descente, je constate qu'il n'a pas plu dans la vallée : pas de test d'étanchéité.
Je profite d'un peu de soleil pour monter au col Rodela, en téléphérique : de superbes vues sur le massif de Sella et le col du même nom ainsi que sur le col Pordoi qui sont au programme de demain.

dans la montée et en haut du passo Fedaia

les traits gris sont de la pluie                              le massif et le passo Sella vus du col Rodela

les petites fleurs sont nombreuses à 2600 m


  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Aix-Vienne-Paris                                 journée suivante