30 juillet : Passau - Goden
La pension Vilsmeir trouvée par hasard en suivant les panneaux est un excellent choix : dans une petite route tranquille,la Lindental, à 10 minutes à pied du centre de Passau et un petit déjeuner très performant.
Je continue de suivre le Danube par l'eurovélo 6 mais celui-ci est un peu moins bien signalé qu'en Autriche mais on le retrouve toujours : il faut juste ne pas se tromper de direction.
Je confirme que le vent dominant vient de l'ouest et aujourd'hui il souffle fort : je pensais éviter ainsi la pluie mais il a quand même fallu sortir la cape;
   
la vue depuis ma fenêtre                                                                        le Danube en amont de Passau : il lui reste plus de 2000 kilomètres
   
Les parents sifflaient forts à mon passage                                                                  peu discrète la couleur
   
de l'autre côté du Donau                                                          le nouveu panneau à chercher
   
Ils semblaient autant perdus que moi                                            avoir les pieds dans l'eau
  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Aix-Vienne-Paris                                 journée suivante