13 août : Obernai - Lunéville
Avis aux cyclos : l'hôtel St-Odile fait payer 3€ pour garer votre vélo dans la salle du petit déjeuner et vous le retrouvez dehors le matin. Je fais gentiment remarquer que sur les 250 établissements (à la louche) que j'ai fréquenté ces dernières années, il est le premier à agir de la sorte : enfin, l'eau pour le bidon est gratuite.
Cela aurait pu "gâcher" ma journée mais la visite du camp de concentration du Strudhof remet les choses à leurs vraies places.
Je note beaucoup de couples de retraités, s'exprimant en allemand avec des adolescents qui doivent être leurs petits-enfants.
   
entrée du camp                                bâtiment du four crématoire
     
le crématoire
    

   
une maison en construction
   
dans Lunéville
  journée précédente                              retour accueil                     retour voyage Aix-Vienne-Paris                                 journée suivante