mardi 7 juillet 2009 : Larrau-St Christeau près d’Escot
12 km pour plus de 1000m de dénivelé : l’échauffement est assez rude et se fait par ciel couvert avec des bancs de brume.
Je dois faire une petite incursion en Espagne,avec le soleil revenu, et j’arrive à me faire comprendre facilement.
Il reste 26 kilomètres pour revenir en France quand le panneau lumineux indique " cerrada puerto  à 12 kilomètres " : que faire ? Je décide de continuer et de voir.
La route est barrée avec un vigile : il faut pleurer « mi familia me esta espérando del  otro lado et yo no tengo téléfono, mi familia tampocco » et ça marche.
14 kilomètres de chantier pour passer à plus de 1750 mètres : aucun problème de circulation car c’est surtout des aménagements sur les côtés et les camionneurs sont sympas.

A Escot, l'’hôtel est ouvert mais le restaurant fait relâche : le patron emmène ses locataires, donc moi, au restaurant à 7 kilomètres, l’un est un cyclo d’Hyères en vacances avec sa famille et un autre travaille à Moscou, en vacances avec sa femme russe : une bonne soirée.

   

Premières vues de l'Espagne

   

 journée précédente                                                         retour voyge France 2009                                                   journée suivante