vendredi 24 juillet 2009 : St André de Valborgne-Le Bleymard

Je passe d’une vallée cévenole à une autre au milieu des châtaigniers.
'ai parfois l’impression que l’on ne va pas en sortir mais après quelques kilomètres une solution apparait toujours.
Un temps idéal pour rouler : pas trop chaud et avec toujours une légère brise.

Ce léger vent que j’ aime parfois avoir de face car ainsi les mouches n’arrivent pas à suivre : les Cévennes restent une région d’élevage.

   
je suis dans une région touristique
   
rochers et chardons

 journée précédente                  retour voyage France 2009                  journée suivante