;
accueil Qui suis-je ? Paris-Pékin 2008 Mon club Mes vélos Mes voyages Paris-Brest-Paris Mon tour de la France Mes collections Mes recettes

Nouvelles brèves par SMS Le récit du voyage au jour le jour
cette page sera mise à jour chaque fois que ce sera possible à partir du 13 mars
France
13 au 21 mars


Allemagne
21 au 28 mars


Autriche
28 mars au 1 avril


Hongrie
1 au 4 avril


Serbie
4 au 10 avril


Roumanie
10 au 17 avril


Moldavie
17 et 18 avril


Ukraine
18 au 27 avril


Russie
27 avril au 10 mai


Kazakhstan
10 mai au 1 juin


Kirghizistan
1  au 12 juin


Kazakhstan
12  au 16 juin


Chine
16 juin au 3 août

21 mars : Mulhouse-Fribourg
Le départ se fait sous la pluie et avec du vent. On prend des mauvaises directions à la sortie de Mulhouse et nous retournions vers l'ouest.
Et nous voilà enfin en Allemagne avec quelques kilomètres en plus.


20 mars : Vesoul-Mulhouse
La journée était annoncée froide avec des précipations : froide oui mais avec quelques flocons de neige seulement.
Les cyclos de Belfort nous amènent à la mairie pour notre "pique-nique".
Nous terminons notre journée par 25 kilomètres sur une piste cyclable le long du canal pour arriver à Mulhouse.

panneau   vélo
Le fléchage durera t-il jusquà Pékin                        première version du véloPP

alsace   canal
maisons colorées                                le long du canal

Nous sommes bien rentrés en Alsace et  les maisons deviennent de plus en plus colorées.
Encore une belle journée tranquille et demain nous quittons la France.

alain
Alain au repos

19 mars : Langres-Vesoul
Nous continuons notre voyage par de belles petites routes tranquilles vallonnées dans de beaux paysages : au mois de mai cela doit être le rêve et je reviendrai.
Le froid est bien là : une averse de neige nous accueille à Morey juste avant le ravitaillement.Je grimpe un raidillon pour aller voir un ancien prieuré.

prieuré
prieuré à Morey
fran
Jean-Marie et François

église
église de   Rupt sur Saône

Nous arrivons à Vesoul de bonne heure et je fais une petite visite de la vieille ville avant la réception à la mairie : une belle averse de neige pertube cette visite.
vesoul  vesoul

vesoul
Cathédrale de vesoul, avant la neige

On trouvera ci-dessous quelques compagnons de route photographié en roulant
tandem
Le tandem de ichel et Gérard

tandem
Michel pilote de Gérard

Alain
Alain capitaine de route des noirs

nicole
Nicole

jean-pierre
et Jean-Pierre,lecouplenordiste de bayonne

jean-pierre     Jean-Michel    
Jean-Pierre notre doyen 75ans                                             Jean-Marie

18
mars
Une bonne journée sur un parcours vallonné avec quelques belles côtes en arrivant sur Langres.
Le groupe commence à bien fonctionner et semble assez homogène.
Le temps est resté assez froid toute la journée malgré un pâle soleil d'hiver, mais aucune précipitation.
Les belles montée ont permis de tester la forme : je suis assez satisfait et cela va s'améliorer de jour en jour avec les distances journalières raisonnables.


17 mars
Petit briefing avant le départ pour corriger les petits problèmes de groupe.

briefing  lionel
Briefing du matin                                       Lionel le valenciennois

Une journée calme sans précipations et un peu de vent favorable ou défavorable au gré des changements de direction.

egl aube
église dans l'Aube

anne            J-M
Anne Lalagüe                                   Jean-Michel Richefort

Le groupe vert fonctionne parfaitement en cette journée et gère ses deux crevaisons.
Je vous raconte la mienne : derrière on annonce crevaison et aussi une exclamation,mais je n'ai rien senti car le pneu se dégonfle lentement et
j'ai envoyé un  produit bleu sur les lunettes du capitaine Daniel. Nous avons en effet des chambres anti-crevaisons et il suffit de regonfler : miracle ça marche.
Pour le paysage, c'est plat et sans arbre sauf à l'arrivée vers Troyes.

carlo        gabriel
Carlo                                             Gabriel

rémy         remy
Jean-Marie                                  Rémy
mes compagnons de chambrée et de route

Au fait, hier pour la première fois j'ai roulé avec le casque : pas de problème je m'y suis habitué, sauf que le soir je l'ai oublié sur le parking de l'hôtel.
Rassure-toi Marianne, je l'ai retrouvé le lendemain matin et je continue à le porter.
Excellent accueil à l'auberge de jeunesse de Rosières avec un apéritif au champagne et souper avec des compagnons t'chi, pas triste le souper avec les chansons des capenoules et des histoires du Nord.


16 mars
Enfin le départ après une dernière photo de groupe. beaucoup au monde au trocadéro avec les familles, les amis et les cyclotouristes.
Audrey,Zoé et Stéphane sont toujours là.
La traversée de Paris se fait sous escorte mais comme nous sommes partis en groupe, il faut prendre des précautions pour ne pas perdre de vue les autres.

sortie de Paris
sortie de Paris

La traversée de la banlieue n'est pas toujours facile vu le nombre de cyclos qui nous accompagnent mais finalement cela ne se passe pas si mal.
Il ne fait pas très froid mais la pluie ne tarde pas à faire son apparition : normal nous sommes en Mars.
Premier pique-nique dans une salle de gym et la pluie nous épargnera l'après-midi.

premier  pique-nique
Premier pique-nique

Le fonctionnement des groupes n'est pas encore rôdé mais c'est normal.
Une traversée de la Brie qui me rappelle Paris-Brest sur la fin ( la fatigue en moins ) avec des groupes qui se rattrapent, se font et se défont : il faudra être plus ordonné si on ne veut perdre personne, surtout à l'étranger, car le parcours n'st pas fléché.
Entrée dans Provins sous escorte et un acueil chaleureux à l'office du tourisme par le maire.

entrée dans provins
regroupement à Provins
Nous sommes un peu en retard pour prendre nos chambres dans deux hôtels : là aussi le rodage de tous  est de mise et je compte d'ailleurs réorganiser mes bagages .pour éviter de descendre le gros sac chaque jour

15 mars
Zoé, Audre et Stéphane sont venus de Lille pour mon départ : je les retrouve à la gare du Nord et nous nous balladons en allant jusqu'aux Buttes-Chaumont.

A s z   asz
Audrey, Stéphane et Zoé : à droite endormie dans le métro

L'après-midi, c'est la cérémonie officielle  avec présentation des groupes et des écoles de cyclotorismes participant au projet de Sport sans frontières.

j maillet  ostéo
Jacque Maillet avec Hermina et Xavier                   Enrique, un de nos ostéopates
f lv
François Le Van notre médecin

La pluie fait son apparition quand j'accompagne Zoé vers la tour Effel : elle attendait cela depuis le matin mais le manège des chevaux de bois l'intéressait également.
Le soir, première distribution des chambres à l'auberge de jeunesse et repas en commun : joyeuse cohue sympathique !!

14 mars
Une visite au Père Lachaise, oui le cimetière:j'ai eu l'impression de me balader dans une partie de l'histoire de France Balzac, Molière, Delacroix, Thorez, .....
Saisissant raccouci mais étonnement devant des constructions assez délirantes pour honorer la mémoire d'un proche depuis le dolmen jusqu'à l'obélisque à peine moins grand que celui de la Concorde.
A 15 heures, nous sommes au trocadéro pour les derniers contrôles et consignes : remise des derniers éléments du paquetage ( casque, baudrier, fourchette, couteau,  road-book,.... ), vérification des vélos et remise des bagages.
Je porterai le n°95 et j'ai été muni d'un bracelet à porter jusqu'au départ : tout un symbole car cela ressemble au bracelet des nouveaux-nés.
Merci à Denis Ramier ( connu des "anciens" de mon club ) qui s'est échappé d'une réunion pour venir me saluer.

T effel             michel
Quelques partcipants devant la tour Effel

Un petit hommage aux organisateurs dans les photos suivantes: ils ne sont pas tous là malheureusement et de toute façon il ya a une foule d'anonymes qui ont apporté leur contribution à la réussite de l'expédition.

G R
Geneviève Ravel capitaine de route règle un casque

 H B
Herminia  Baque notre infirmière

D L
Dominique Lamouller président de La FFCT

C T     J M-JC M
Catherine Tual à droite                   Jean Marchand et Jean-Claude Marandon
et Odile Cabart une participante                                                                            

J M                H D
James Mara capitaine de route                                             Henri Dusseau

A L
Alain Labialle capitaine de route

JF D
Jean-François Dereugnaucourt le "chef" de l'expédition

13 Mars
Michel et Antoinette viennent me chercher à 6 heures : le réveil doit sonner à 5 heures mais à 4 heures plus moyen de dormir.
Quand je descends, heureuse surprise, Marcelle et Patrick sont là : Patrick venant directement de son travail.
On charge le vélo et direction Paris pour l'étape la plus longue mais pas nécessairement la plus difficile.
Aucun problème et le soir première nuit en auberge de jeunesse.

le départ



début de page
po