23 mars : Donaueschingen-Sigmaringen

Encore une étape somptueuse
: je crois que bientôt les qualificatifs vont me manquer.
Un départ sous la neige et au milieu de champs enneigés : la route est un peu envahie mais nous verrons rapidement les chasse-neige entrer en action et nous ne serons jamais trop embêté par la route glissante.

d é"  chevaux
Départ de l'hôtel                                   Chevaux à Donaueschingen

peloton  chasse-neige
Peloton sous la neige                          Ouf!! le chasse-neige passe

Nous traversons des petits villages décorés pour les fêtes de Paques et apparemment beaucoup de familles se rendent à l'église.
Ici tous les clochers sont à bulbe et comme les maisons, sont peints dans des tons parfois assez soutenus.

village  village
Petit village en ce jour de Pâques

Rapidement nous rejoignons le Danube et nous empruntant l'eurovélo 6, voie cyclable et piétonne,et c'est là que l'émerveillement commence. Tout est calme le long de la rivière qui serpente entre des collines. Le goudron laisse parfois la place à la terre mais cela reste praticable sauf quelques passages où la neige est bien présente et parfois dure car le temps est  très froid.

cycliste    cycliste
L'eurovélo ne suit pas toujours le Danube

Nous prenons notre pique-nique dans une auberge où les clients doivent venir à pied. Les repas servis paraissent très alléchants et la vitrine des gâteaux parait bien sympathique.
cycliste auberge  auberge
En vue de l'auberge                             l'auberge

Nous termineront notre étape par la route car la piste est en réfection.
Le chateau de Sigmaringen nous accueille : Xavier, notre espagnol, m'apprend que c'est dans ce chateau que le gouvernement de Vichy s'est réfugié à la fin de la guerre.

chateau
le chateau de Sigmaringen

Ce soir, je loge dans un hôtel superbe en chambre individuelle : c'est le luxe et la mollesse.

lapin  chambre
un chocolat sur le lit                                      Ma chambre

A ce propos, les auberges de jeunesse et les hôtels que nous avons utilisés en Allemagne sont vraiment super : il parait que c'est partout pareil.
J'aimerai bien revenir faire du vélo au mois de mai d'une prochaine année quand la nature explose : les paysages doivent complètement différents et tout aussi somptueux.

grenouille

On peut remarquer que les grenouilles allemandes connaisssent l'heure et ne traverserons qu'entre 20 h et 6h



22 mars                              retour Paris Pékin                                  24 mars


mars 22 23 24 25 26 27 28