13 avril Rosiri de Vede-Bucarest

La nuit s'est parfaitement passée, juste troublée par un orage vers 3 heures du matin, qui a fait rentrer ceux qui avaient mis leur lit dehors.
Je n'ai pas entendu les ronfleurs donc j'ai bien dormi.
Réveil collectif vers 5h30 pour ranger et en 40' on rangetout dans les camions.
Une étape de transition, sur une grande route, avec un fort vent de dos : pratiquement pas besoin de pédaler.
Toujours de grandes cultures et les petits paysans qui récupèrent l'espace entre les terrains entre la route et les champs ou ramassent l'herbe avecleurs petites charrettes.
 
Un ancien                             Ramassage de l'herbe
Soudain on traverse un village surréaliste, Buzescu.
Des roms se construisent des maisons où ils étalent leur fortune : grilles en inox, façade en marbre, grands escaliers intérieurs doubles, ....., bref que du clinquant.
Un vieux chef, me semble-t-il, se fait complaisamment photographier en emontant ses mancges pour dégager ses bijoux en or.
Il s'agirait d'une communauté ayant fait fortune dans le "commerce" !!!
 
HLM ou palais ????                  Grille en inox

 
Les chefs du village posent complaisamment


Deux cent mètres plus loin, on revient dans la Roumanie profonde.
Regroupement 15 km avant Bucarest et on contourne tout le centre ville sous escorte pour dormir à 16 kilomètres du centre ville près de l'aéroport : pas simple pour visiter la ville.

Nicole et Jean-Pierre ont composé une chanson pour les verts sur l'air  de "Allez les verts" :

Après un bon p'tit déjeuner
Nous sommes bien prêts à pédaler
Ensemble, nou y allons,
Sur les routes nous nous lançons.
Quel que soit le temps qu'il fait
Vent pluie neige ou bien giboulées
Les grands fleuves nous longerons
Les steppes nous traversons.

Refrain

Allez...qui sont les pépères évidemment c'est les verts
On a bon esprit et on est tous solidaires
C'est décidé, on va y aller, allez
Le soleil peut-être nous maudirons
Dans les bivouacs nous rigolerons
A Xiang, les jeunes nous rejoindrons
Ensemble, le parcours finirons
Le sourire aux lèvres nous roulerons
A Pékin, la fête nous ferons
Avec nos amis chinois
Qui nous accueillent avec joie

refrain

Mi-août en France nous rentrerons
Tous de nous nous serons
Le staf nous remercions
Pour le travail qu'ils font
Très longtemps nous rêverons
A toute cette expédition
Dominique acclamerons
Mille fois le remercirons

12 avril                               choix d'un pays                         14 avril


avril 10 11 12 13 14 15 16 17