29 avril : repos à Rostov

Enfin pas tout à fait à Rostov car le centre se trouve au moins à vingt kilomètres sur le bord du Don dans une zone de petites maisons, de guingette et avec un peu d'entretien, cela serait bien agréable.
Je suis volontaire pour aller dans une école dans le cadre des écoles solidaires et à la réception à la Douma.

 
Le centre de vacances qui nous accueille

  
Henri et Jacques                                                 Rémy

  
Michel                                                    Un peu d'entretien serait nécessaire

En fait d'école, il s'agit d'un institut de formation pour sportifs de haut-niveau créé en 1971 et il en existe 40 en Russie, celui là étant le plus grand et sont sortis de ses rangs 8 champions olympiques et 40 médaillés et cette année 120 des 600 élèves sont dans les équipes nationales.
Les élèves ont entre 14 et 22 ans font 28 heures de sport et 24 heures d'études par semaine.
On a droit à une visite complète mais pas de rencontre avec les élèves, sauf quand pendant un discours, j'ouvre l'ordinateur pour montrer des photos et expliquer le projet avec quelques mots d'anglais.
Un groupe s'est formé, parmi lequel un jeune footballeur, doué parait-il, qui voudrait bien jouer plus tard à Marseille.
A la mairie, on a droit aux discours habituels  et le pls intéressant est l'échange avec quelques élèves ayant choisi un apprentissage renforcé du français.
Sinon, je n'ai pas vu grand-chose de Rostov sinon que c'est une grande ville avec une circulation rendu difficile par le fait qu'il ya deux ponts en 40 km sur le Don qui traverse Rostov.


Les poupées russes sont bien là et les vivantes  ne sont pas mal non plus

28 avril                        retour Paris-Pékin                      30 avril

avril 27 28 29 30

mai 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10