2 mai : Belaia Kalitva-Morozoyskaia

Bonne nuit malgré la literie défaillante : certains se plaignent du matelas trop dur ou du froid.
  Le petit déjeuner est plus que copieux : bien sur il faut aimer le riz saucisses, l'oeuf mayonnaise, une espèce de porridge et quelques petites bricoles du même genre.
Au bout de 30 kilomètres, certains sortent les bananes du sac !!!!
Nous commençons à nous approcher de Volgograd ( ex-stalingrad ) et les monuments commémoratifs font leur apparition.

 
Un amoureux de Bacchus et son jardin
   
Petite église                                   Maison d'un amoureux du bleu

 
g
Sinon, la journée se déroule sous le soleil sans problèmes.
A l'entrée de la ville, un comité d'accueil cosaque est présent pour présenter le pain et le sel.

 
Le pain et le sel                                                  futur cyclo

Le soir, mon groupe dort dans un hôtel en réfection : j'ai tiré un mauvais numéro car je ne suis pas dans la bonne aile.
Nous sommes dans une petite ville bizarre : que des petites maisons et pas de centre.
D'ailleurs presque tout est fermé car les 1, 2  et 3 mai sont semblent-ils fériés : y compris la poste où j'aurai  pu trouver une liaison internet.
Le souper est par contre excellent ce qui  est une caractéristique de la russie.
Une histoire qui aurait pu mal se terminer : la barrière du passage à niveau est doublée par une plaque métallique de 1 mètre de large qui en se relevant laisse un trou béant; après le passage du train et donc la fermeture du dispositif, la police s'engage mais la plaque se relève au passage des cyclos en bloquant xavier et faisant Claude, heureusement sans dégats.

 
La trappe est relevée                              Nos vélos dorment à la cave

1er mai                                           retour Paris-Pékin                                  3 mai

avril 27 28 29 30

mai 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10