8 mai : Kharabali-Astrakan

Encore un petit déjeuner copieux avec blé-saucisses, charcuterie, fromage, etc ...
Nous roulons dans un univers très dépouillé, peu travaillé par l'homme sauf pour les poteaux électriques qui sont partout.

 
La steppe russe

 
Village de la stppe                                   premier cimetière musulman

 
La volga déorde en cette saison et l'eau est partout

 
Ils sont venus nous voir et l'Asie est déjà là

Nous roulons à vive allure avec un petit vent favorable vers le repas organisé par nos amis cyclos russes que nous devons prendre dans la ville de Akcapauckuu construite autour de la zone de production de gaz : il s'agit donc de la ville de gazprom, qui a construit un peu près tout dans la ville.
L'accueil des habitants de la ville, qui fête ses 25 ans, est très sympathique et le repas préparé par nos amis russes est particulièrement apprécié.
 
La préparation du repas des amis russes

 
Un grand banc                                                          Un samovar centenaire


Nos deux suisses : Pierre-alain et Netti


Les ch'ti du Paris-Pékin : Marcel,Jean-François, Brigitte, François, Nicole, Jean-Pierre et lionel

Je profite de la pause pour aller visiter une école primaire malheureusement sans élèves.

 
Serge et Jean-Marie veulent retourner à l'école                    Pont sur un affluent de la Volga

Nous repartons avant la sortie des 20000 employés de gazprom dont beaucoup rentrent sur Astrakan en autobus : cela ne nous empêchera pas de créer quelques files d'attente derrière le peloton, ce donc la très grande majorité des gens ne semblent pas nous tenir rigoeur.
Pour parvenir à notre hôtel, nous contournons toute  la ville etdonc l'étape prévue avec 160 km en comportera au final 190.
Cela en fait grogner pas mal dans le peloton mais que faire quand l'autorité a décidé d'in itinéraire, que tous les panneaux sont en cyrillique et que nous connaissons même pas le nom de l'hôtel : la seule solution est donc de rouler pour ne pas perdre trop de temps.
Ce soir, nous logeons dans des conditions très confortables, ce qui ne sera cerainement pas le cas tous les soirs dans les prochains jours.

7 mai                         retour Paris-Pékin                        9 mai

avril 27 28 29 30

mai 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10