19 mai : Toretam

La nuit dans le train s'est bien passé : nous débarquons les vélos dans un temps record mais nous sommes immédiatement surpris par le changement de température : nous sommes entrés dans une nouvelle partie du Kazakhstan et normalement nous devons oublier la pluie pour quelque temps. Par contre, la chaleur devrait commencer.
 
Gare de Toretam                                Nous n'allons pas en chine, nous sommes dans l'Aisne

 
Maison en terre en construction                       Propagande avec présidents

Nous sommes emmenés  à l'école après un petit détour semble-t-il car nous tournons quatre fois à gauche. Il s'agit d'une école construite en briques ce qui tranche avec les petites maisons du quartier qui ressemble à tous les autres : les maisons sont entourés de barrières de fortune avec toutes sortes de matériaux de récupération, des animaux se promènent, les rues sont  en terre.

 
Nous arrivons au village de notre école                 Que des femmes : remarquez la fusée sur le portail

 
Toujours un mot de bienvenue souvent en anglais       Je voulais les quatre petites filles seulement......

A l'école , nos douches sont en construction et nous pourront en disposer en fin d'après-midi.

 
Les douches sont en construction et en remplissage

Avant le repas, je rencontre avec deux compagnons de route une classe d'enfants de 13-14 ans. Nous présentons nos différentes écoles et nous répondons aux questions des enfants sur notre voyage ou sur la France et cela se termine par la traditionnelle séance d'autographes, beaucoup directement sur les bras.

 
Les élèves sont attentifs                            Gil, Jean-Marie et Andréi notre interprète


Avec des enseignants et des élèves

L'après-midi, nous allons à Baykonour, l'enclave russe de la base de lancement des fusées : la vie ne doit pas être drôle tous les jours.
Nous ne pouvons voir que le musée qui présente toute la conquête russe de l'espace avec de nombreuses maquettes et des souvenirs de tous les savants et cosmonautes ayant participé à l'aventure.
Nous sommes un peu arnaqués sur les prix : 1300 tengués et 2200 tengués pour ceux qui ont pris des photos ce qui n'était pas annoncé avant.
Le soir après le souper, nous avons droit à un spectacle de qualité offert  par les élèves : deux ou trois chanteuses ont des voix exceptionnelles
.

18 mai                     retour Paris-Pékin                       20 mai

mai 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

juin 12 13 14 15 16