25 mai : Shieyelli-Jangargorghan  ou plutôt Shalkya

L' étape est courte ( 78 km ) donc nous avons décidé de faire le pique-nique à l'arrivée.

 
Henri, comme chaque matin, nous encourage                           Petite promenade matinale
 
Sortie du village                           Pêcheur à la ligne
 
Christiphe souriante et raleuse                              Martine et Patrick
 
Michel et Pierre-Marie                     XuDong et Linzhao
Pas de problème, la route est belle, le vent plutôt favorable et nous atteignons Jangargorghan rapidement et là les choses se compliquent.

 
Un "cow-boy" rassemble son troupeau                      Naissance annoncée
 
On fabrique les briques et on les fait sécher près de la route
 
Le tuyau fait environ 5 mètres de long                   Les yourtes apparaissent
Il faut sortir de la route principale pour prendre d'abord une route avec fort vent de face, puis une piste très cassante que nous abandonnons pour une piste parallèle beaucoup plus roulante pour arriver à un centre de jeunesse, sorte de centre aéré perdu au milieu de nulle part.

 
Nous préférons la piste                             Les normes de sécurité sont-elles respectées
  
Les filles et les garçons reviennent de l'école 

Nous aurons encore un toit et des douches (froides), le tout dans un cadre
champêtre avec des arbres et donc une après-midi de repos malheureusement loin de tout.

 
La soupe a cuit ici                                          Les samovar pour l'eau du thé

A noter que la steppe est redevenue plus séche avec des herbes plus petites.

24 mai                           retour Paris-Pékin                            26 mai

mai 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

juin 12 13 14 15 16