6 juin : Bishkek-Kemin

Une journée de transition qui nous parait bien terne après les étapes précédentes : nous devenons difficiles.
La sortie de Bishkek s'effectue par une route bordée de cultures ( luzerne, mais, légumes essentiellement ) avec beaucoup de verdure et tout à coup après 60 kilomètres tout devient sec et les cailloux ont remplacés les cultures.
La verdure revient en fin d'étape avec le vent défavorable.

 
Grands champs de luzerne                                            Les enfants ramassent des roseaux en gardant le troupeau
 
Travaux des champs souvent à la main
 
Enfants d'une école coranique                          Après la verdure, un champ de cailloux
 
Françoise et Jacques profitent du moindre arrêt pour recharger les batteries

Ce soir, nous dormons dans une école mais nous mettons en route nos douches et lavabos car il n'y a pas d'eau.
Notre repas est préparé à l'extérieur dans dex grosses marmites sur des feux de bois.
Je vous donne la recette : faire revenir la viande dans de l'huile, ajouter des épices puis en couches sucessives des poivrons, des carottes, des pommes de terre et du chou; couvrer et laisser mijoter trois heures et c'est délicieux.

  
Nos lavabos                                                                 Les douches dans le camion
  
Corvée d'eau dans le village                       Cuisson de notre repas
  
Roland fête ses 59 ans                                                      La décoration de notre "chambre"

5 juin                       retour Paris-Pékin                      7 juin


juin 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12